L’enjeu de l’eau


L’eau,
patrimoine naturel de l’humanité, va constituer dans les prochaines années un enjeu majeur pour nos populations. Les données environnementales, sociales, techniques, économiques qui s’attachent à la gestion de cette ressource essentielle à la vie devront être au premier plan de nos préoccupations.
La disponibilité d’eau douce est le plus grand problème auquel est confrontée l’humanité d’aujourd’hui ; les difficultés qui lui sont liées se répercuteront sur la vie de milliards de personnes.

Le problème de l’eau douce dans le monde souligne le dilemme auquel doit faire face l’humanité : la concurrence entre l’environnement et le développement peut-elle être transformée en partenariat entre ces deux éléments dans le cadre d’un développement durable ?

 

Il convient d’agir dès maintenant pour que les activités humaines, au XXIe siècle, ne soient pas limitées par la pénurie d’eau.

« Quand le puits est à sec, on sait ce que vaut l’eau »

dit le proverbe

Tant qu’on peut y puiser, on ne regarde plus au nombre de seaux retirés, jusqu’au jour où…!

Un monde sans eau est difficile à imaginer. Cependant les images provenant de la Lune et de Mars montrent clairement quelles pourraient être les conditions sans eau.

Pour que la mise en valeur durable des ressources en eau soit à l’ordre du jour, il est nécessaire d’initier des actions concertées sur le plan local, régional, national et mondial.

 

L’eau,

ce bien vital, environnemental, économique, social, doit se situer au cœur du développement durable, si l’on ne veut pas que la satisfaction de nos besoins actuels obère celle des générations futures.

« ça coule de source »

Voici une expression que l’on emploie couramment en l’associant à l’idée de pureté, de clarté et aussi de logique et de simplicité…

L’eau mérite
que cette expression
puisse garder à jamais
son sens, sinon,
qu’en sera-t-il de la vie ?

Laisser un commentaire