27 Rue de la Garde, 63110 Beaumont h2o.asso.h2o@gmail.com 06 85 70 38 81

Un point sur nos actions : décembre 2020

Voici un résumé des actions que H2O sans frontières mène ou a menées en collaboration avec nos partenaires Clermont Métropole, SEMERAP, Electriciens sans frontières : Agence de l’eau Loire Bretagne :

  • La réfection de 30 forages vient de se terminer au sein d’écoles de ‘’nos’’ villages burkinabè
  • 15 écoles vont être électrifiées (rampes de 80 lampes rechargeables à l’école par panneaux photovoltaïques sur les toits ; autonomie 48 heures. Ces équipements permettent aussi de recharger les téléphones portables à domicile, servent aux scolaires pour les devoirs à la maison (nuit tombant à 18 heures), servent aussi à la famille car on peut éclairer une table  pour au moins 5 personnes. A noter que 80 lampes servent à plus de 80 élèves car plusieurs frères et sœurs d’une famille se rendent à une même école.
  • 7 écoles vont être équipées mi Janvier prochains, les autres en Février
  • A Didyr : début des travaux dans 3 villages (12 000 habitants) : pompe photovoltaïque permettant de puiser l’eau à partir  nos forages fonctionnels (dans chaque village, eau conduite dans un château d’eau à partir duquel des conduites amènent l’eau potable à l’école et au dispensaire. Des bornes fontaines sont aussi prévues pour la population au centre des villages.
  • De plus,  écoles et les dispensaires vont être électrifiées au niveau de ces 3 villages
  • A Didyr : mise en place d’une politique d’éducation à la santé pour l’ensemble de la population. Commission H2O sans frontières regroupant : les infirmiers chefs des  5 dispensaires, l’inspecteur local de l’éducation nationale, les enseignants, les élèves élus, les parents d’élèves, les groupements de femmes, le maire..
    • Nous allons acheter 5 vidéoprojecteurs et des  grands écrans (200 x200) qui permettront de programmer des séances de projections et débats au sein des écoles/collège/lycée sur la santé. Ce matériel servira aussi au cinéma de nuit ( débats, films sur la santé suivis de films récréatifs très prisés par la population)
    • Parallèlement nous allons équiper les 5 dispensaires de matériels nécessaires : appareils à tension, stéthoscopes, thermomètres électroniques, tables d’accouchements, ordinateurs…
  • A Soaw : ce mois-ci, 4 microcrédits au bénéfice de 4 groupements de femmes (chacun 1000 euros remboursables sur un an  sans intérêts, pour activités génératrices de revenus à intérêt collectif (coutures, maraichage, petit commerce…)
  • A Ramongo : début février, prise en charge d’un nouveau forage (8000 euros) au sein d’une école d’un village éloigné accueillant 600 élèves
  • De plus les liens entre les écoles burkinabè et les nôtres s’annoncent très solides et durables…la coopération se doit d’intégrer le dialogue des cultures
Forage

Collaboration O’mmaüs H2O sans frontières

Emmaüs Sud France (communautés Emmaüs Sud France de Marseille à Perpignan) a rejoint H2O sans frontières dans le cadre de la coopération menée avec des communes rurales de la région du Centre Ouest du Burkina Faso.
O’mmaüs est l’appellation de cette initiative inter communautaire qui siège au niveau de la communauté de Sète Frontignan.
Dans un 1er temps des communautés Emmaüs ont participé à des actions de coopération avec la commune de Ramongo et ses 20 villages :

  • Réhabilitations de forages au niveau d’écoles et de dispensaires : 7
  • Electrifications au niveau des écoles : 3
  • Microcrédits à destination des groupements de femmes des villages de manière à développer des activités collectives génératrices de revenus : 2
Groupement de femmes

Persuadés que la coopération doit intégrer le dialogue des cultures pour la paix sur la planète, les écoles burkinabè concernées seront mises en relation avec celles des communes d’implantation des communautés Emmaüs mobilisées.

Nous vous joignons les deux 1eres lettre d’O’mmaüs adressées aux communautés Emmaüs Sud France en Février et Octobre 2020 :

Dans ces deux lettres, vous trouverez des exemples concrets des réalisations effectuées grâce à cette collaboration.

Soyez curieux !!!

Pour en savoir plus voici le lien vers le blog d’O’mmaus

Initiative MANEGRE

Initiative ‘’ MANEGRE’’ (amélioration, en langue Mooré) au sein de huit communes rurales du Burkina Faso

Description
H2O Sans Frontières met en place une initiative d’aide à l’éducation de base au sein des écoles de 10 communes rurales de la région du Centre Ouest du Burkina Faso, et ce en lien avec les écoles des 21 communes de Clermont Métropole et de la Semerap. Il s’agit d’améliorer les conditions matérielles d’éducation dans les communes burkinabè concernées. L’initiative comprend :

?
  • La réhabilitation des forages dans 30 écoles afin que les élèves y disposent d’eau potable.
  • L’installation de matériel d’éclairage solaire dans 15 écoles afin que les élèves puissent étudier dès la tombée de la nuit (18 heures), sur place et en leur domicile. Ce matériel peut aussi servir pour des actions d’éducation des populations au sein de l’école en fin de journée.
  • La mise en relation des élèves burkinabè avec ceux de Clermont Métropole et de la Semerap dans le cadre de la nécessaire connaissance de la culture de l’autre afin de coconstruire un monde de paix.

Communes burkinabè concernées
10 communes rurales du Burkina Faso : Koudougou, To, Cassou, Dassa, Pouni, Ramongo, Réo, Soaw, Sanguié, Tabou, Bayandi (350 000 personnes) en lien avec les 21 communes de Clermont Métropole et de la Semérap (400 000 personnes)

Type de public concerné par cette initiative
L’initiative met en lien 8 000 scolaires burkinabè et 8 000 scolaires de l’académie de Clermont-Ferrand dans le cadre d’accords entre les structures officielles de l’éducation des deux pays. Les niveaux concernés sont:

  • écoles primaires (6 à 10 ans),
  • collèges (11 à 14 ans),
  • lycées (15 à 17 ans).

Les parents d’élèves sont également impliqués

Contexte
Les problèmes essentiels des populations des villages des communes rurales du Centre-Ouest burkinabè sont l’accès à l’eau potable et l’absence d’électrification. Peuplées en moyenne de 35 000 habitants, les communes se composent d’un chef-lieu où vivent environ 5000 personnes. Le reste de la population vit dans des villages, souvent éloignés du chef-lieu. L’électrification par l’état et l’adduction en eau potable seront probablement réalisées ces prochaines années au sein des chefs-lieux, mais au niveau des villages ce ne sera pas le cas avant bien plus longtemps malgré la forte demande exprimée par la population.
Par ailleurs, l’électrification par l’Etat est presque toujours d’origine fossile et d’importation. Les solutions photovoltaïques, fabriquées localement sont donc des plus justifiées.

Objectifs qualitatifs et quantitatifs poursuivis

  • 30 forages réhabilités dans les villages ciblés
  • 15 stations de charge collective de lampes solaires installées dans les écoles
  • 1 200 lampes solaires distribuées aux élèves burkinabè
  • 8 000 scolaires burkinabè mis en lien avec 8 000 scolaires clermontois autour de l’éducation à l’environnement
  • Fin de réalisation : Mars 2021

Pérennisation, structures sur place assurant le suivi de l’initiative
Au sein de chacune des 10 communes burkinabè concernées, avec la population en 1ere ligne, nous avons mis en place une association H2O officielle afin que les choix de coopération soient déterminés de manière responsable par les habitants. Ces associations représentatives de la société civile rassemblent 30 personnes avec parité hommes/femmes, issues de la mairie, des enseignants, des parents d’élèves, des représentants des dispensaires, des agriculteurs, des commerçants, des enseignants, des scolaires, des artisans, des groupements de femmes, des chefs traditionnels, des comités des sages. Chacune de ces associations est en lien direct avec H2O Sans Frontières.
Les comités de gestion élus pour chaque ouvrage assurent la pérennité des installations et recueillent des cotisations pour assurer la maintenance et le remplacement si nécessaire. De plus, des visites de suivi annuelles du matériel ont été négociées avec le fournisseur pendant cinq ans.
Ces comités de gestion élus pour assurer la gestion et le suivi sont également en lien direct avec les associations H2O locales et avec H2O Sans Frontières en France.

Les travaux de forages et d’installations solaires sont assurés par des entreprises locales.
Il s’agit ainsi de participer au développement économique local.
Elles assurent le service-après-vente et la maintenance si besoin dans le cadre d’une relation client fournisseur.

Cette initiative est réalisée en lien avec les autorités locales
Parmi celles-ci :

  • le Gouvernorat de Koudougou,
  • l’Université de Koudougou,
  • l’Université de Ouagadougou,
  • les services officiels de l’éducation (inspections, direction régionale),
  • mairies de chaque commune concernée

Structures avec lesquelles nous sommes en liens concernant cette initiative :
Clermont Métropole, Semerap, Fondation Air France, ESF, BSF, Emmaüs (région 7), Académie de Clermont Fd, Gouvernorat de Koudougou et ses services de l’éducation et de l’eau.

Point sur le droit à l’eau

Le droit à l’eau est reconnu de puis 10 ans.

A cette occasion, La Montagne a publié un article le 28 juillet 2020, dans lequel H2O sans frontières fait le point sur ces projets.

Lire l’article : https://www.association-h2o.com/wp-content/uploads/2020/08/lorbleuH2O200728.jpg

Prix de la bienfaisance

Ce mercredi 15 janvier, l’Académie des sciences de Clermont-Ferrand a remis comme chaque année ses médailles et prix.

L’Académie a ainsi récompensé notre président Jean-Pierre Wauquier et lui a remis le prix de la bienfaisance pour son action de sensibilisation des scolaires à l’eau, patrimoine de l’humanité.

Article du journal La Montagne du 17 janvier 2020.

H2O Académie

H2O sans frontières et l’académie d’Auvergne

H2O Académie est une nouvelle étape de l’intégration d’H2O sans frontières au sein de l’académie de Clermont-Ferrand dans le cadre de la pédagogie concernant l’eau et son importance dans le développement durable, la biodiversité, la diversité culturelle.
Nous avons fondé H2O sans frontières en 1998 avec des amis pour lesquels le souci du développement durable est une préoccupation fondamentale dans notre monde.

Passer par le thème de l’eau nous parait depuis longtemps un bon cheminement.
L’eau est passionnante car :

  • source de toutes vies
  • Rassembleuse de nombreuses disciplines (agriculture, énergie, économie, environnement, science, sport, cultures, spiritualité…). Cette particularité permet à des disciplines diverses de se rencontrer, ce qui nous parait indispensable dans un monde qui a trop tendance à se concentrer dans l’hyper-spécialité empêchant la vision globale des problèmes de notre monde
  • Pour bien la gérer il faut que nos sociétés intègrent des valeurs qu’elles ont tendance à perdre : la solidarité, l’appartenance à la nature, le respect et l’écoute des anciens…
    L’eau est le bien commun des humains mais aussi celui de tout le monde vivant. C’est le sujet de préoccupation majeur de la planète, problème de quantité et de qualité face auquel la responsabilité de l’homme est totalement engagée.

Le maillon qui permettra une évolution favorable est l’éducation. Il s’agit de favoriser l’acquisition des connaissances mais aussi de promouvoir des attitudes citoyennes, responsables de manière à restaurer une éthique relationnelle entre l’être humain et l’eau sous tous ses aspects (scientifiques, économiques…mais aussi culturel car sacraliser la vire est une nécessité absolue).

L’eau permet cette approche. En ce sens elle est une forte porte d’entrée opportune au sein de la réflexion concernant le développement durable.

Nos actions découlent de ces réflexions préalables :

Les Cours d’eau d’H2O depuis 13 ans :

Il s’agit de sensibiliser les scolaires (des écoles maternelles aux lycées) de notre académie sur l’eau multidisciplinaire. Tous les ans nous recevons plus de 4000 scolaires à la maison des sports de Clermont-Ferrand. (ci-joint descriptif) Nous le faisons en lien avec le Rectorat et notre académie et avec 50 partenaires (institutionnels, collectivités, université, associations, entreprises ..).

Coopération avec des communes rurales du Burkina Faso en lien avec Clermont Métropole et autres collectivités de la région dont la Semarap :

Nos priorités : l’éducation de base et la santé en intégrant à la coopération la connaissance de la culture de l’autre indispensable à la paix sur notre planète.

Au sein des écoles et des dispensaires nous réhabilitons les forages et réalisons leur électrification. De plus, nous mettons en place des moulins communautaires gérés par les groupements de femmes et organisons la disponibilité de micro-crédits à intérêt collectif de manière à développer des activités génératrices de revenus au sein de ces villages burkinabè.

Parallèlement les écoles concernées sont mises en relation avec les écoles de notre région afin de dynamiser le dialogue des cultures, et ce dans le cadre d’accords officiels entre les structures de l’éducation des 2 pays.

Au sein de ces villages burkinabè vit plus de 75% de la population de ces pays. Ce déficit au niveau de l’éducation de base ainsi qu’au niveau de la santé est un prélude à trois problèmes essentiels de notre monde :

  • L’exode rural préalable à l’émigration
  • Le radicalisme religieux
  • L’hyper démographie

Par nos initiatives nous souhaitons être acteurs concrets concernant ces problèmes.

Les cours d’Eau 2020

L’édition 2020 des cours d’Eau d’H2O se déroulera les 14 et 15 mai 2020 à la Maison des sports de Clermont-Ferrand.

Nous vous présentons le descriptif de cette nouvelle édition.

Vous pouvez d’ores et déjà vous y inscrire en téléchargeant et en nous renvoyant le formulaire d’inscription.

Cours d’Eau 2019, synthèse

En attendant la prochaine session des cours d’Eau d’H2O qui se déroulera les 14 et 15 mai 2020, voici la synthèse de l’édition 2019 :

Synthèse 2019

La vite des officiels et de Monsieur le Recteur d’académie

Cours d’Eau 2019, belle édition

L’édition des cours d’Eau d’H2O édition 2019 a été une belle réussite. En attendant la synthèse de cette édition, vous pouvez vous référer à l’article publié dans le journal La Montagne du 17 mai 2019, édition de Clermont-Ferrand.

Cours d'eau 2019
La Montagne 17 mai 2018

Cours d’Eau H2O édition 2019

Les cours d’Eau d’H2O édition 2019 se dérouleront les 16 et 17 mai prochains.

Que vous soyez enseignant, parent, exposant, simple visiteur nous vous proposons en avant première le livret de cette année.

N’hésitez pas à le télécharger. Il est riche d’informations.